Accès pro :
Gérer mon compte
Vos achats :
0 article(s)
Vous recherchez...

» » » » » » Lampes à halogénures métalliques


Lampes à halogénures métalliques

De la famille des lampes à décharge à haute pression, les lampe aux halogénures métalliques produisent une lumière très proche de la lumière du jour.

Fonctionnement

Un arc de décharge électrique entre deux électrodes dans un mélange gazeux (contenant du mercure et l'argon en général) sous pression produit la lumière de la lampe. Processus classique jusqu'ici pour une lampe à décharge. La chaleur générée va littéralement vaporiser le mercure qui émettra la lumière dans le gaz ionisé par la décharge. Très proches de lampes à vapeur de mercure donc, ces lampes contiennent également des halogénures métalliques qui leur donneront cette lumière spécifique.

 

Les halogènes les plus souvent employés sont le brome et l'iode, qui combinés à des terres rares forment ce qu'on appelle des halogénures. Tout comme dans le fonctionnement des lampes incandescente halogènes, le verre de quartz ne noircit pas. Les métaux nommés ici « terres rares » sont le plus souvent du dysprosium, de l'holmium, du scandium ou du thulium. Leur rôle intervient dans la composition du spectre chromatique de la lumière émise, une température de couleur de 6000 à 8000  K, l'IRC ainsi que le rendement lumineux.

 

Très utilisées dans le domaine du cinéma, la photographie et la mise en scène, les lampes aux halogénures métalliques sont également employées dans l'industrie, l'optique, le domaine médical, mais également l'éclairage de lieux publics comme les lieux de compétitions sportives.

Autres type de lampes à décharge à haute pression :

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site