Accès pro :
Gérer mon compte
Vos achats :
0 article(s)
Vous recherchez...

» » » » Lampes halogènes


Lampes halogènes

Les lampes halogènes font partie de la famille des lampes à incandescence, elles en sont simplement une évolution ayant permis l'accroître leur puissance ou d'améliorer leur rendement énergétique par une modification du type de gaz employé – un gaz halogéné – et de la composition de l'ampoule qui renferme le filament et le gaz afin de supporter des températures très élevées.

Fonctionnement

Inventé à la fin des années 50, le procédé est censé prévenir le phénomène d'assombrissement du verre de l'ampoule et explique le mode de redéposition du tungstène sur le filament au fil du temps. L'ampoule d'une lampe halogène est fabriquée en verre de quartz et contient de l'iode ou du brome ; le tungstène, au lieu de venir se coller à la paroi de l'ampoule agit avec le gaz halogène avant de venir se déposer à nouveau sur le filament lumineux.

L'éclairage halogène

Les lampes halogène produisent une très bonne qualité de lumière blanche, un peu moins chaude que les incandescences classiques, de l'ordre de 2800 à 3000 K. Leur IRC est également très bon, aux alentours de 100. De plus il est possible de mettre ces lampes dans des luminaires équipées d'un variateur d'intensité et ainsi de moduler la lumière qu'on souhaite obtenir.

 

Attention, lors de votre achat il faut veiller au fait qu'il existe deux type de lampes halogènes disponibles, selon leur tension. En effet les lampes fonctionnent sur le courant en 230V mais il en existe d'autres (on pense souvent aux petits spots halogène des plafonds de cuisine ou de boutiques) qui fonctionnent en 12V (voire 24V) à très basse tension et ont besoin d'un transformateur externe. Ce dernier est généralement dissimulé dans le plafond dans le cas de petites lampes de plafond multiples, ou intégré au luminaire.

 

Tout comme les lampes à incandescence classiques, les incandescence halogènes ne contiennent pas d'éléments polluants à recycler et peuvent donc être mises à la poubelle directement. En revanche les transformateurs doivent être recyclés, nous vous conseillons de les ramener dans un magasin aux bornes prévues à cet effet ou de vous rendre en déchetterie. Attention à la chaleur émise par ces lampes qui peut être très élevée et occasionner brûlures ou incendies en cas de mauvaise utilisation.

Pourquoi utiliser des lampes halogènes ?

Ces dernières présentent de nombreux atouts, comme le fait, comme nous le disions plus haut, de ne pas contenir de produits polluants ni dangereux et de ne pas avoir à être recyclées et séparées des ordures ménagères. Leur qualité d'éclairage est immédiat et égale toute la durée de leur vie tout en permettant d'atteindre un rendement lumineux supérieur de 30% comparé à une incandescence classique. Ces lampes permettent également d'atteindre des puissances d'éclairage très élevées ; il y a un pendant néanmoins à cette liste d'avantages : elles consomment toujours bien plus que  leurs cousines fluo-compactes et surtout LED.

De multiples utilisations

On peut noter que les lampes halogènes ont été très utilisées dans les système d'éclairage à basse tension, en 12 Volts au lieu de 230 V, tension permettant d'obtenir un rendement supérieur. De nombreuses boutiques mais aussi des particuliers se sont ainsi équipés d'un mode d'éclairage design et multi-point permettant une mise en ambiance de qualité.

 

L'industrie automobile a également largement adopté les lampes halogènes, avec des ampoules spécifiques, toutes nommées en H (lampes H1, H2, H3, H4, etc.)

Autres lampes issues de la technologie à incandescence :

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site