Accès pro :
Gérer mon compte
Vos achats :
0 article(s)
Vous recherchez...

» » » » Lumen et Lux


Lumen et Lux

Il est utile de comprendre la différence entre les lumens et les lux. La première unité sert à mesurer la puissance lumineuse émise par une source de lumière, tandis que la seconde va mesurer l'éclairement d'un objet ou d'une paroi.

Le lumen pour mesurer la puissance lumineuse

La puissance lumineuse que diffuse une source comme une lampe peut être mesurée en lumens (noté lm) afin notamment de la différencier des la notion de puissance énergétique (en Watts).

 

Au sens strict on peut faire appel à cette définition scientifique : « 1 lumen correspond au flux lumineux émis par ne source lumineuse d'une intensité d'une candela (1 candela = 1 flamme de bougie) et capté par une surface de 1 mètre sur 1 mètre (1 m²). »

 

L'abandon de l'usage qui a eu cours de considérer la puissance électrique (en W) pour se faire une idée de la puissance lumineuse d'une lampe s'est avéré nécessaire avec l'apparition des lampes à fluorescence et à LED. En la notation en Watts ne convenait plus et surtout ne voulait plus rien dire, nécessitant d'apposer sur les emballages un double marquage avec une équivalence entre des watts consommés et des « watts de lumière perçue »... La généralisation de l'emploi des lumens est plus juste et permet notamment d'introduire la notion de rendement lumineux, qui est exprimé en lumens par watt (noté lm/W).

 

Pour des raisons écologiques et commerciales, on continue encore souvent à indiquer par exemple que telle lampe fluo ou LED consomme 8 W tout en fournissant la même lumière qu'une ancienne lampe à incandescence de 40 W...

Quelques exemples comparatifs watts/lumens

  • Une lampe de chevet de 25 W équivaut à environ 250 lumens ;
  • Une lampe de bureau de 40 W équivaut à environ 450 lumens ;
  • Une lampe de 60 W (dans un couloir par exemple) donne environ 750 lumens ;
  • Une lampe de 75 W (dans une chambre) équivaut à environ 1000 lumens ;
  • Une lampe de plafonnier de cuisine de 100 W fournira à entre 1300 et 1500 lumens.

Le lux pour mesurer l'éclairement des objets

Il existe une image qu'on reprend souvent pour expliquer le rapport entre le flux lumineux (en lumens) l'éclairement (en lux) : le jet d'eau sortant en pluie d'un tuyau d'arrosage. Le flux d'eau étant constant, plus l'on éloignera un objet, une fleur ou la main de l'embout du tuyau et moins la fleur ou la main recevra d'eau. Un lecteur qui s'éloigne de sa lampe de chevet percevra exactement le même effet, le flux lumineux ne changeant, la quantité de lumière reçue baisse. Le lux (noté lx) est l'unité de mesure de l'éclairement (illuminance en anglais), de la lumière reçue par une surface.

 

Voici la définition scientifique exacte : « 1 lux correspond à l'éclairement d'une surface, de manière uniformément répartie, d'un flux lumineux d'1 lumen par m² ».

 

Pour vous donner quelques exemple qui vous aideront à fixer les choses, une nuit (pleine lune) pourra fournir un éclairement de 1 lux, alors que par un soleil de midi par une très belle journée d'été on mesurera jusqu'à 100 000 lux ! A la maison, on a généralement 100 lux dans un couloir et peut-être 300 lux dans la cuisine. La règle étant que plus l'activité exercée dans un lieu nécessite de concentration et de précision, plus il faudra une grande quantité de lumière – d'éclairement (mesurable en lx).

Illustration de la différence entre lumens et lux

Illustration de la différence entre lumens et lux

 

Autres articles relatifs au flux lumineux d'une lampe :

Crédits illustration : xrayvision.net

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site